Apprendre à surmonter son deuil :

 

Un point important à garder à l’esprit pour les couples : chaque deuil est unique, même si vous aimiez tous deux intensément votre enfant , ne vous attendez pas à vivre cette épreuve exactement de la même manière que votre conjoint ( e ) . Mais en restant solidaires, patients, et à l’écoute l’un de l’autre vous aurez de bonnes chances de surmonter cette épreuve ensemble!

Il faut savoir aussi qu’il est possible de distinguer 5 grandes étapes du deuil
(selon les travaux d’ Elisabeth Kübler-Ross) :


Première étape : Celle du Choc, du Déni :

Cette phase du deuil ( assez coute, généralement) survient lorsque vous apprenez la perte de votre enfant. C'est une période plus ou moins intense où les émotions semblent pratiquement absentes (en réalité, la violence du choc les a juste anesthésiées) souvent ponctuée d’accès de colère.

C'est en quittant cette phase que la réalité de la perte de votre enfant s'installe pour de bon.


Deuxième étape : La phase de colère face au deuil !

Cette colère s’accompagne souvent d’une phase de questionnement (pourquoi est-ce arrivé ? ) et d’un sentiment de culpabilité ( « C’est de ma faute » , « Si j’avais fait ça, ça ne serait pas arrivé »…) Même s’il s’agit d’une étape « normale » du processus, il est important de ne pas laisser cette culpabilité s’installer et de retrouver une vision réaliste de la situation : Vous n’y êtes pour rien!


Troisième Etape : La phase de marchandage.
 

Il s’agit d’une étape de «fuite de la réalité» ou vous imaginez différent scénarios, essentiellement su style «Si mon enfant revenait, alors j’agirais différemment avec lui…» Quand on perds son enfant, on se reproche inévitablement des tas de choses, souvent bien anodines ( «J’aurais du le laisser prendre des cours de dessins, si il pouvait être là à nouveau j’accepterais..» «Si elle revenait, jamais plus je ne crierais sur elle parce qu’elle laisse trainer ses affaires dans la salon…») Enfin vous voyez… Normalement, surmonter cette phase va vous permettre de régler, du moins en grande partie, les tensions qui existaient parfois entre vous et votre enfant et vous permettre de déculpabiliser parce qu’en fin de compte, vous ne cherchiez que le bien de votre enfant!


Quatrième Etape, celle de la Dépression :
 

Il s’agit d’une phase plus ou moins longue du processus de deuil marquée par une grande tristesse, des remises en question, de la détresse… C’est durant cette phase qu’on se dit parfois ( A tords, heureusement) : jamais je m’en remettrais, je ne pourrais plus jamais être heureux… Si vous êtes actuellement dans cet état d’esprit, gardez courage! Cela prends du temps, mais il est possible de retrouver goût à la vie! Et surtout ne vous sentez pas coupable quand un sourire point sur vos lèvres ou que vous vous surprenez à apprécier une soirée entre amis ou entre amoureux… N’oubliez pas que votre enfant vous aimait , voua aime surement encore là où il est et ne souhaite que votre bonheur! Alors ne vous rabrouez pas vous-mêmes quand un peu de bonheur égaie votre vie, au contraire, profitez-en, ce sera une bien meilleure manière de respecter l’amour qui existe toujours entre votre enfant et vous!


Enfin, la Cinquième Etape , celle de l’Acceptation :
 

C’est à partir de ce moment que vous commencez à vous sentir mieux. Vous éprouvez encore de la tristesse, vous pensez toujours à votre enfant et  vous l’aimez toujours autant ( bien entendu !) mais vous avez retrouvé votre énergie, vos projets, une vie sociale…

  Il faut aussi savoir que les 5 étapes ci-dessus peuvent être linéaires mais qu’il arrive aussi souvent qu’on fasse des «retours en arrière» avant de recommencer à avancer! ( ou qu’une ou plusieurs étapes «sautent», selon la personne) Mais de toutes les manières, une bonne façon de traverser un deuil est de comprendre ce que l'on vit et de partager ses sentiments et émotions avec des proches ou des gens qui vivent également un deuil!

  
  Afin de mieux apprendre à gérer votre deuil, nous vous conseillons de visionner les modules du site
"Traverser le Deuil",  site qui met gratuitement à votre disposition plus de 7 heures d'accompagnement du deuil en vidéo, chaque vidéo durant de 5 à 6 minutes environ et traitant d'un point particulier du deuil. 


  Il y a un accompagnement du deuil en général qui tient en 10 modules (environ 5 vidéo par modules), visibles en cliquant ici. 

 

  ET un module de 5 vidéos réservé aux parents en deuil, qui traitent des différences dans le vécu du père et de la mère, sur comment protéger son couple après le décès d'un enfant et sur la décision délicate de concervoir un autre enfant ( les enjeux, les pièges à éviter), en cliquant ICI
 


 

  Il y a aussi un module concernant le suicide d'un proche ( 6 vidéos sur comment comprendre l'acte suicidaire, gérer la colère contre ce geste...) pour ceux et celles qui sont malheureusement concerné(e)s par ce problème, à voir en cliquant ICI


 

  Enfin, il existe aussi deux modules ( 10 vidéos en tout)  sur comment accompagner un enfant en deuil, à regarder si vous avez la chance, dans votre malheur d'avoir d'autres enfants à chérir près de vous ( comment parler de la mort à en enfant, l'impact du décès d'un frère ou d'une soeur, comment communiuqer avec lui par le dessin...) vous pouvez les visionner ICI (première partie) et ICI ( deuxième partie).
 

En espérant que cela vous aidera et n'hésitez pas à profiter de votre passage sur leur site pour visiter leurs autres pages! 


Protégez-vous des sectes et autres personnes malveillantes!

 

 Vous êtes actuellement en grande souffrance psychologique, vous avez besoin de soutien, d’écoute et de réconfort et s’il existe de très nombreuses personnes qui sont prêtent à vous tendre la main par sincère gentillesse, il existe aussi malheureusement des personnes peu scrupuleuses qui, sous couvert «d’amitié» peuvent réellement vous faire beaucoup de mal, aussi préférons-nous vous donnez quelques conseils afin de les démasquer ( ou les quitter) à temps !

1) Les sectes : elles ont souvent une connotation religieuse mais peuvent aussi simplement jouer sur le côté «recherche du bonheur/ aides aux endeuillés et personnes en souffrance» en se présentant comme d’innocentes associations

 

Les sectes sont dirigées par des personnes profondément manipulatrices, qui pratiquent :

La Manipulation financière :

  

  Les tarifs des «activités» proposée par les sectes sont souvent astronomiques . De plus, la participation n’est généralement pas libre ( ils vont tenté par tous les moyens de vous imposez toutes leurs activités)! Vous pouvez aussi être amené à participer à l'achat de différents biens pour le bien du groupe/ de l’association / de l’église…Reste à savoir où va réellement cet argent ? Exigez la transparence des comptes! Il y a une différence entre faire un don pour réparer le toit d’un local et payer une nouvelle voiture de course au gourou ( ou «président»)…

La Manipulation physique :
 

En général sous couvert de spiritualité, les membres dirigeants de la secte vont vous imposer diverses pratiques exténuantes exemple type : jeune prolongé afin de vous épuisez et d’amoindrir vos capacités de défense et de réaction ! Bref vous rendre plus facile à dominer et a endoctriner!

 
 La Manipulation mentale :
 

Les sectes vont chercher à  vous faire rompre avec votre entourage ( «ils ont tous une très mauvaise influence sur toi, seuls les membres de notre association/ groupe, - ou autre nom que la secte se donne- te comprennent et t’aident, etc…)Elles vont aussi tenter de s’appropier tout votre temps! En plus des acivités de groupe, elles chercheront à ce que vous soyez toujours en contac avec au moins un de leur memere les plus dévoué pour favoriser votre endoctrinement, afin que peu à peu, vous finissiez par ne plus pensez que comme eux et par eux……

 

La Manipulation sexuelle

Il faut bien en parler aussi parce que c’est l’un des points les plus faciles pour reconnaître une secte…. Très souvent le gourou va chercher à vous imposer des pratiques ou relations sexuelles avec lui ( c’est un grand honneur qu’il vous fait! Mais si, mais si…) ou avec un partenaire qu’il vous choisi ! Quelles que soient les raisons évoquées - réveillées des énergies endormies, vous aider à ouvrir vos chakras… - il est bien entendu que ce qu’ils font est complètement illégal!

 
 

Le refus de vous voir partir….

Dès que vous parlez de partir, vos 'amis" deviennent agressifs? Fuyez! Mais les sectes deviennent facilement menaçantes ( tu iras en Enfer si tu pars, voire des menaces concernant votre intégrité physique plus ou moins voilées…) quand on les quitte, alors n’hésitez pas à en avertir la police et à vous tournez vers des associations de lutte et protection contre les sectes, comme http://www.unadfi.org/Se-defendre.html

 
 

 

2) Les médiums/ voyants

Vous êtes entièrement libres de croire ou non aux capacités médiumniques, là n’est pas la question. Toutefois, si vous faites partie des croyants, il est important de signaler comment reconnaîtreles personnes mal intentionnées de celles qui pratique sainement leur activité.

    En réalité, il existe une manière facile de différencier un médium qui en veut à votre argent d’ un médium qui veut votre bien. C’est tout simple : un arnaqueur va tout faire pour que vous veniez le voir très souvent, car son intérêt est de vous soutirer le maximum d’argent possible alors qu’un médium/voyant voulant votre bien va de lui-même vous déconseiller de venir le voir souvent. Ils conseillent généralement de venir les voir qu’une fois par an, deux au maximum, quand il y a un réel besoin. C’est bien suffisant pour eux car ils ne sont là que pour des aides très ponctuelles et ne peuvent ( et ne veulent ) en aucun cas se substituer au travail de deuil que vous devez accomplir, ni aiguiller toutes vos décisions.

 
 

3) Les faux psychologues

   On y pense moins, mais il existe aussi des personnes se présentant comme psychologues et qui cherchent à vous influencer pour obtenir toujours plus d’argent, ou encore des rapports sexuels avec vous…Leur fonctionnement est proche de celui des gourous des sectes, sauf qu’ils agissent seuls, dans leur cabinet! Vérifier qu'il est réellement diplômé est déjà une bonne chose, mais hélas, il arrive aussi que de vrais psychologues utilisent leur connaissances pour servir leurs propres intérêts... Alors, encore une fois, méfiez-vous des gens qui dénigrent totalement votre entourage et qui essaient de vous imposer leurs décisions et propres visions de l’existence!


 

 


Retour vers la Passerelle
Vers Accueil



 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site gratuitement